Projet de rénovation du pont – Lettre ouverte à la population

A Mesdames messieurs les habitants de SaintIzaire,

Chers concitoyens,

Le projet de rénovation du pont de Saint Izaire a fait l’objet ces dernières semaines d’une campagne polémique développée au sein du village d’une part et dans la presse locale d’autre part. Rappelons tout d’abord que la réhabilitation du pont est portée par le Conseil Départemental qui doit engager 5 millions d’euros pour ce chantier.

Attendue depuis plus d’une dizaine d’années, la municipalité n’a pas ménagé ses efforts pour obtenir cette rénovation,indispensable au regard de la dégradation du pont. Cette réhabilitation doit permettre à la commune de retrouver un pont digne de ce nom, qui assure la sécurité des usagers, qui autorise le passage de tout type de véhicules, qui permette l’accès des personnes à mobilité réduite et qui garantisse la sécurité environnementale en éliminant la pollution de la rivière.

Le projet de rénovation du pont, porté par le conseil départemental,a fait l’objet d’une présentation dans la salle des fêtes, le 18 mars, soit six mois avant l’engagement des travaux. Cette permanence, annoncée publiquement par voie d’affichage légal, par affichettes et par voie numérique (site Internet et facebook) aura permis à une quarantaine d’habitants de prendre connaissance du projet et d’échanger avec les conseillers départementaux et les techniciens, en présence des élus de la commune. Ces échanges ont été l’occasion pour le conseil départemental de prendre connaissance des questions et des remarques des usagers du pont qui complétaient celles des conseillers municipaux. Loin de l’agitation médiatique, nous avons assumé nos responsabilités en alertant le conseil départemental sur les limites du projet présenté.

Pour mémoire, les éléments du dossier de rénovation du pont sont consultables en mairie et sur le site de la commune. Les conseillers départementaux sont par ailleurs disponibles pour rencontrer les personnes qui le souhaitent.

Nous aurions certes, souhaité un projet plus ambitieux, gardant les deux voies de circulation et les trottoirs extérieurs, mais nous savons les contraintes qui pèsent sur l’argent public et nous mesurons l’effort financier réalisé par la collectivité, ainsi que l’opportunité qu’un tel projet représente pour la commune. Même si notre pont connait une circulation relativement modeste (moins de 400 véhicules jour en moyenne), il participe de l’identité de notre village et de notre patrimoine commun; nous nous félicitons de ce point de vue que le projet ait été validé par l’architecte des bâtiments de France. Dans le même esprit, nous travaillons à un projet d’ensemble valorisant le pont, le bourg, le château mais aussi la traversée du village, de jour comme de nuit, avec un éclairage adapté.

Lors de cette campagne médiatique, «un collectif» reproche à la commune un manque de démocratie, alors même que la municipalité a assumé ses responsabilités en sollicitant la venue des conseillers départementaux pour présenter le projet de novation à la population et alors même que ce projet relève de la pleine compétence du conseil départemental, maitre d’ouvrage.

Garante de l’intérêt commun, soucieuse d’œuvrer à la cohésion du village, indispensable à la vie de notre commune, la municipalité reste ouverte au dialogue pour peu qu’il soit constructif, loyal, respectueux des personnes. Nous comprenons les inquiétudes de riverains qui seront aux premières loges d’un chantier de quatorze mois ; nous privilégions un échange direct avec tout habitant qui souhaite dialoguer avec la municipalité. Sachez que nous serons attentifs au déroulement du chantier, en lien avec le maitre d’ouvrage, pour prendre en compte les conditions de vie et de circulation des riverains pendant cette période.

Respectueuse des consignes sanitaires destinées à éviter toute propagation de l’épidémie, la municipalité a dû reporter les instances de concertation que nous avions souhaité mettre en œuvre pour associer les habitants à la vie municipale. L’allégement prochain des mesures de confinement devrait nous permettre de relancer les permanences dans les villages sur les projets qui relèvent de notre compétence, en plus des permanences du maire le samedi matin et de l’organisation de «cafés citoyens».

Il y a un an, vous nous avez accordé votre confiance pour représenter et défendre l’intérêt commun des habitants; la rénovation du pont participe de ce projet. Solidaires, attentifs à l’unité du village, les élus de la commune s’engagent, avec vous, pour favoriser la qualité de vie au sein de Saint Izaire et savent pouvoir compter sur votre soutien.

Christian Vernhet, maire de la commune

Saint Izaire, le 29avril 2021

Projet de rénovation du pont – Lettre ouverte à la population