Spectacle à Salelles

« L’aborigène des côteaux » à Salelles.

Dimanche 14 avril, les 3 associés de la ferme de Salelles avaient invité Bruno RAPIN à présenter son spectacle « L’aborigène des côteaux ». Depuis 2 ans, cet artiste singulier a choisi de le jouer dans des fermes qui ont un projet à financer. C’est ainsi que le GAEC versera les bénéfices à Poly Sons qui a créé une SCI afin d’acquérir un nouveau local.

Ce troubadour des temps modernes veut faire revivre la culture locale pour atteindre à l’universel. Pour lui, les hommes quels que soient leurs origines, leurs lieux de vie et leurs coutumes ont en eux de nombreux points communs qui ne peuvent que les rassembler. Dès le départ le décor est posé « Je ne suis pas de la ville ».  Ses chansons et ses histoires accompagnées de banjo, guitare, ukulélé entrainent alors chacun, avec humour et en toute simplicité, dans « un tour du monde de l’âme humaine ». La grange aménagée en salle de spectacle était trop petite pour accueillir un public qui accepta avec plaisir de participer de multiples façons : reprise de refrains, utilisations de clarines, tuyaux, grelots, boites à meuh, râpes et autres accessoires. Bref, un voyage loin de la métropolisation et de son orgueil pour redonner ses lettres de noblesse à la ruralité.

20190414_144908   20190414_151848